fbpx

Programme 2019

Découvrez ci-dessous le programme des fêtes médiévales de Saillon 2019

Mercredi 4 septembre –  20h00 – Salle Stella:

Soirée thématique – Conférence  Aux sources des reliques : St Maurice, le roi Arthur, le Graal.

Chne Olivier Roduit, procureur de l’Abbaye de St Maurice et historien.

Entrée libre.

Jeudi 5 septembre et vendredi 6 septembre – Place Farinet et Place des remparts du bourg médiéval

17h00 à 23h00 Marché médiéval Place Farinet (entrée libre)

30 artisans venus de toute l’Europe

Restauration médiévale (sanglier à la broche, raclettes au feu de bois sur pain, soupe du chaudron, élixir des chevaliers,…)

Musiques et animations médiévales (Le Muse del Diavolo Italie ; Vallensis Highlanders (ve) Leandro Tristao cornemuseux (je) ; le camp du Graal, jeux pour enfants et mât de Cocagne, …)

18h30 à 22h30 Spectacles et animations médiévales Place des remparts du bourg médiéval (entrée avec billet)

18h30 à 19h30 Esplanade des Fauconniers

  • Fauconnerie – Combats Médiévaux – Jongleur

19h30 à 20h00 : Maisons médiévales de La Bayardine

  • Restauration (Saucisses du Père Bruno, Chaussons de Père Céleste, dégustations,…)
  • Artisanat médiéval

20h00 à 22h30 : Spectacles sur le gradin principal

  • 20h00 : Musique médiévale : groupe Obsidienne
  • 20h15 : Le Jeu de la Foliée
  • 21h15 : Cheval en folie
  • 21h30 : Grand tournoi de chevalerie
  • 22h00 : Spectacle de feu : l’Arche en sel

Places assises couvertes.

Samedi 7 septembre – Place des remparts du bourg médiéval

Spectacle du matin 9h45 à 12h00 (entrée avec billet entrée journalière plus)

  • 09h45 : Tambours et trompettes de Verrès
  • 09h55 : le Jongleur Zaganelli
  • 10h05 : Le Muse del Diavolo
  • 10h15 : Cheval en folie        
  • 10h25 : Lanceurs de drapeaux italiens
  • 10h40 : Le jeu de la Foliée
  • 11h30 : Grand tournoi de chevalerie

Possibilité d’acquérir sur place un set à grignoter sur les gradins pendant le déroulement des spectacles.

*Contenu du set : Saucisse du Père Bruno en son pain d’épeautre, Chausson du Père Céleste aux figues et amandes, boisson.

Samedi 7 septembre  de 12h00 à 23h00 et dimanche 8 septembre de 12h00 à 18h00

Couleurs durée des spectacles : 15 minutes30 minutes45 minutes1 heure

Place des remparts du bourg médiéval

  • Les lanceurs de drapeaux italiens Rione Rosso – Niballo- Palio di Faenza perpétuent la tradition du lancer de drapeaux : SA 13h45 – 15h45 – 19h45
  • Le Jeu de la Foliée,la Bayardine et 150 chanteurs valaisans jouent une adaptation de la pièce comique le Jeu de la Feuillée d’Adam de la Halle : SA 20h15 DI 14h45
  • Le jongleur Zaganelli, toute la gouaille de l’Italie SA 12h30 – 14h30 – 17h30 – 19h15 – 21h15 DI 13h00 – 14h15 – 16h15
  • Le grand tournoi de chevalerie, les cascadeurs associés du Parc Cinémalier de Sciez joutent lance au poing au plus grand galop de leurs destriers : SA 21h30 DI 12h00 – 16h30
  • Les trompettes et tambours de Verrès de la Vallée d’Aoste : SA 12h15 – 14h15 – 17h15 – 19h00 – 22h15 DI 12h45 – 14h00 – 16h00
  • L’Amicale équestre de la Montagnette, 20 chevaux camarguais de Barbentane : SA 13h00 – 14h45 -16h30 – 18h15 DI 13h30 – 17h15
  • Cheval en folie , Franz et son cheval venus du Puys du Fou : SA 16h15 – 18h45  DI 13h15 – 14h30
  • L’Arche en sel, spectacle de feu : SA 22h30
  • Le Muse del Diavolo, une musique du fond des âges venue d’Italie :SA 12h45 – 15h30 – 17h00 – 18h00 – 19h30
  • Trompettes Bayardine : DI 10h00

Esplanade des fauconniers

  • Les archers du groupe médiéval la Bayardine en animation continue
  • Artisans, herboristes, cuisiniers du groupe médiéval la Bayardine en animation continue
  • Le groupe des danseurs et jongleurs de la Bayardine SA 15h00 – 17h30 -18h45 DI 13h45 – 16h15 – 17h15
  • La grande Mêlée : grande joute de combattants SA 17h00 – 19h00 DI 14h00 – 16h00
  • Spectacle de fauconnerie par la Bayardine : SA 15h15 – 17h45 DI 17h30
  • Les lanceurs de drapeaux italiens Rione Rosso – Niballo- Palio di Faenza perpétuent la tradition du lancer de drapeaux. DI 13h15 – 14h15

Eglise

  • Le groupe Obsidienne : musiques et chants médiévaux, une référence venue de Bourgogne. SA 15h00 – 18h00 DI 16h45

Le Tinel du Surgien

  • Arthus le surgien nous montre l’horreur de la chirurgie médiévale : SA 13h45 – 17h30 – 21h30 DI 12h00 – 13h45 – 17h00

Le Camp de l’Ost

  • Combats par La Lance d’Entremont : SA 12h00 – 14h30 – 16h00 – 18h30 – 20h00 DI 12h00 – 13h30 – 15h00 – 16h45
  • Combats par les Wikings du groupe Les Gardiens du fleuve : SA 13h00 – 16h30 – 20h30 DI 12h30 – 15h30 – 17h15
  • Combats par Militia Genavae à la redécouverte des gestes perdus des arts martiaux historiques : SA 12h30 – 14h00 – 15h30 – 17h30 – 19h30 – 21h00 DI 13h00 – 14h30 – 16h15
  • Nicole Journot, troubadour : SA 13h45 – 15h15 – 17h00 – 18h00 -19h00 – 21h25 DI 14h00 – 16h00
  • Musiciens de la Bayardine : SA 13h30 – 19h15 – 21h45
  • Jongleurs de feu de la Bayardine : SA 22h00

Quartier de Conterie

  • Gewaltaz le File, crieur public et conteur : SA 12h45 – 15h15 – 17h00 – 17h45 – 19h00 – 21h00 DI 12h00 – 13h00 – 13h45 – 14h30 – 15h45 – 17h00
  • Gérard Goré, le colporteur de Tronchet et ses histoires merveilleuses : SA 13h00 – 14h45 – 17h15 – 20h30 DI 12h30 – 15h15 – 16h30
  • Le cortège du Graal, chants à la gloire de la sainte relique : SA 13h30 – 15h30 – 18h45 DI 12h30 – 16h30
  • Les hommes et femmes des bois, chants du monde de la forêt : SA 12h00 – 14h30 – 18h00 DI 14h00 – 17h15
  • La Massette provençale, musiques médiévales aux sons des galoubets et tambourinaires : SA 12h30 – 13h45 – 15h45 – 18h15 – 20h15 – 21h15 DI 12h15 – 13h30 – 14h15 – 15h00- 16h00 – 16h30
  • Constructeurs et hommes de loi, chants du quotidien : SA 14h00 – 16h00 – 16h45 – 18h30 – 20h00 – 21h30

Centre du bourg

  • La Cie du Petit Grimoire, musique percussive et la jonglerie : SA 13h15 – 15h15 – 17h15 – 19h15 – 21h00 – 22h15  DI 12h15 – 13h15 – 14h30 – 15h30 – 16h30 – 17h30
  • Musiciens Bayardine : DI 12h00 – 14h15 – 16h45

Place Stella

  • Belli Mercator, les marchands de guerre : SA 12h45 – 14h45 – 16h45 – 20h30 DI 12h30 – 14h30 – 16h00
  • Les Pieds Gauches,danses médiévales : SA 13h15 – 15h15 – 17h15 – 20h00  DI 12h00 – 13h00 – 15h30 – 16h45
  • Les Alchimistes et Herboristes,chants théâtralisés au secours des pestiférés : SA 12h30 – 16h30 – 18h45 DI 13h00 – 16h30
  • Les Joyeux Lurons, chants et théâtre en charivari : SA 13h45 – 17h45 – 19h45 DI 13h15 – 15h15
  • Amarok, le bestaire fantastique :SA 14h00 – 18h00 – 21h15 DI 14h00 – 17h15
  • Arche en Sel, les enfants de la forêt : SA 15h45 
  • Vallensis Highlanders, de Sierre et leurs cornemuses : SA 16h15 – 19h30 – 21h00 – 22h00

Les Tréteaux du bourg

  • Via Cane, la légende du Haut Moyen Âge : SA 13h30 – 15h00 – 16h30 – 19h00 – 20h45 – 21h45 DI 12h45 – 14h15 – 15h15 – 16h00 – 17h00
  • Les Flûtistes du groupe Casularo : SA  14h30 – 16h15 – 18h30 – 20h00 DI 14h00 – 15h45
  • Les Vendeurs de Manuscrits et Tissus, chants théâtralisés : SA 13h15 – 15h15 – 17h30 DI 12h30 – 16h15
  • Les Boulangers fous de Dieu, chants théâtralisés : SA 13h00 – 14h45 – 18h45 DI 13h15 – 16h30
  • Sylvain, magicien médiéviste : SA 13h45 – 15h45 – 17h45 – 20h15 DI  12h00 – 13h30 – 14h45 – 17h15
  • Goupil ou Face : SA 14h15 – 15h30 – 16h45 – 18h15- 19h15 – 21h00 DI 13h00 – 14h30 – 15h 30- 16h45
  • Les Pieds Gauches,danses médiévales : SA 12h00 – 21h15
  • Ambraluna, la charrette des bateleurs : SA 12h30 – 17h00 – 19h30 – 22h00

L’Esplanade du four

  • Constructeurs et hommes de loi, chants du quotidien : DI 12h00 – 13h15 – 14h30 – 15h30 – 16h30 – 17h30
  • Trompettes Bayardine : DI 13h30 – 14h45
  • Le Monde de la Merveille, chants médiévaux : DI 13h45 – 15h45 – 17h15
  • Arche en Sel, les enfants de la forêt : DI 12h45 – 16h45
  • Ambraluna, la charrette des bateleurs : DI 12h15 – 14h00 – 15h00 – 16h00

Place Farinet

  • Léandro Tristao, cornemuseux : SA 12h00 – 14h00 – 16h00 – 18h00 – 20h00 – 22h00 DI 12h30 – 13h45 – 14h30 – 15h45 – 16h45
  • Les lanceurs de drapeaux italiens Rione Rosso – Niballo- Palio di Faenza perpétuent la tradition du lancer de drapeaux : DI 12h00
  • Host Alpina Vallais, Iaroumas, combats médiévaux : SA 12h15 –  14h15 – 16h15 – 18h15 – 20h15 – 21h45 DI 13h00 – 14h45  – 17h00
  • Combat Club Genève, combats médiévaux : SA 12h45 – 13h45 – 15h45 – 17h45 – 19h45 – 22h15 DI 13h30 – 15h00– 16h30
  • Le Monde de la Merveille, chants médiévaux : SA 12h30 – 14h30 – 16h30 – 18h30 – 20h30 – 21h30
  • Le Muse del Diavolo, une musique du fond des âges venue d’Italie : DI 13h15 – 14h00 – 15h30
  • Le jongleur Zaganelli, toute la gouaille de l’Italie DI 17h30
  • Vallensis Highlanders de Sierre et leurs cornemuses : DI 12h45 – 14h15 – 15h15 – 16h15 – 17h15
  • Trompettes Bayardine : SA 13h00 – 14h45 – 16h45 – 18h45 – 20h45 – 22h30 DI 16h00

Réserve

  • Le saltimbanque musicien, Alexandre Cotty : SA 12h15 – 13h30 – 15h15 – 17h45 – 19h45 – 21h45 DI 12h15 – 13h30 – 14h45 – 16h00 – 17h15

En animations permanentes

Dans les rues du bourg en déambulation libre

  • Dagobert et son exposition d’instruments anciens en animation continue.
  • 25 comédiens, des rencontres  étonnantes de figures médiévales.

Le Camp de l’ost

  • Lance d’Entremont

Repaire des marchands

  • La troupe théâtrale de Loèche fait revivre un campement de chasseurs et d’hommes des bois.

Quartier des animaux et des outils traditionnels

  • Toutes les richesses de la basse-cour médiévale.
  • La collection d’outils traditionnels de la famille Narcisse Crettenand.

Le Scriptorium

  • Une exposition de calligraphie et d’enluminure par Michel Redal et Gérard Touzé.

Le Quartier des corporations et des artisans

  • Une cinquantaine d’artisans démontrent le savoir-faire médiéval dans tous les domaines artisanaux  avec entre autres : Les stands de la Guilde du Chevalier de fer, le groupe  forge de Steve Jeanneret, l’ébéniste Alain Bourban et ses compagnons, la confrérie d’Annick Vermot, Carine Mottiez et ses savons artisanaux, Céline Derbekian – épices d’orient, la potière Julie Crettol, les travaux de cuir de l’atelier Belfeuille et d’Amandine Gilles, la confection de vêtements de la bel Estoffe, les vitraux de Dominique Morlet, la pharmacologie médiévale par la pharmacie de Saillon, …, et les artisans du groupe médiéval la Bayardine.

Place Farinet

  • Campements : Host Alpina Vallais, Iaroumas, La Garde du Mont Gibloux
  • Les Contes du Graal, un campement raconte l’histoire du vase mystique et reproduit la fameuse table ronde.
  • Le mât de Cocagne et les Jeux pour enfants
  • Les lanceurs de drapeaux italiens Rione Rosso – Niballo- Palio di Faenza perpétuent la tradition du lancer de drapeaux. DI 12h00
  • Le groupement le Bourriquet avec 25 ânes.

Dimanche 8 septembre : 10h00 Grand cortège historique

avec plus de 1100 figurants en costumes

C’est jour de foire et d’effervescence dans le bourg médiéval. Le Châtelain de Saillon et sa maisenie paradent sur la place des remparts. On soigne sa fama, sa renommée. Des chevaliers des contrées voisines et même d’Occitanie se préparent pour le grand tournoi. Une foule bigarrée se rend au marché pour trouver ou vendre produits rares et victuailles. Mais un bruit qui courre justifie surtout l’engouement et la liesse populaire. Il paraît que le Comte de Savoie a envoyé un groupe de chevaliers qui escorte un objet mystique dans la contrée. Certains prétendent que c’est le fameux Graal. La nouvelle attire dans le bourg des hôtes illustres venus même de l’étranger. Les nouvelles vont vites !

Tableau 1 :

La Maison de Saillon arpente en grandes pompes les ruelles du village pour se rendre sur la place des remparts ; Les familles importantes des châtellenies environnantes arrivent ne voulant pas rater ce temps fort de la vie locale.

Tableau 2 :

Ils sont suivi d’une foule de marchands qui flairent les gains possibles d’un jour de foire. Parmi eux, des tirelaines, des mendiants, des crève-la-faim veulent profiter des écus qui circulent.

Tableau 3 :

Le peuple arrive en masse. Qui pour vendre une poule, qui pour en trouver une. Toutes les classes sociales se mêlent. Qui dit jour de marché dit aussi jour de justice. On entend les harangues des moines, les cris des soldats et les lamentations des condamnés et de leurs proches.

Tableau 4 :

Mais voici qu’arrive le moment tant attendu. Le cortège du Graal est annoncé aux portes de Saillon. Il s’avance, fastueux, avec les représentants du Comte de Savoie.  Les guerriers et les religieux se partagent les places en vue, montrant que la force temporelle n’est rien sans le soutien spirituel.

Tableau 5 :

De toute la région affluent les hôtes prestigieux qui viennent voir l’objet mythique. Certains ont passé les montagnes blanches, l’illustre St-Bernard. Quantité de conteurs, de saltimbanques, de troubadours viennent tenter fortune et  mettre le monde en liesse.

Possibilité d’acquérir une entrée avec billet entrée journalière plus pour réserver des places assises sous gradin couvert et suivre le cortège commenté.

Possibilité d’acquérir sur place un set à grignoter pendant le déroulement des spectacles.

*Contenu du set : Saucisse du Père Bruno en son pain d’épeautre, Chausson du père Céleste aux figues et amandes, boisson.

Un programme étoffé

Résumer les fêtes médiévales 2019 en quelques chiffres pourrait ressembler à :

  • Plus de 600 artistes venus de toute l’Europe
  • Plus de 60 groupes d’animations
  • Plus de 50 artisans et marchands
  • Plus de 1200 figurants au cortège historique
  • Plus de 2500 élèves reçus aux scolaires
  • Plus de 25000 visiteurs attendus
  • … et vous !

Le Graal : un thème mythique

La IX édition des fêtes s’intéresse un objet mythique, pour ne pas dire essentiel, qui porte en lui la quintessence de la civilisation occidentale. Vous avez évidemment reconnu le Graal.

Ce graal, symbole d’un savoir perdu, peut être retrouvé par deux voies que désigne le sous-titre des fêtes : entre sapience et folastrie (entre savoir et folie).

La voie traditionnelle, la voie noble, voire christique, c’est le chemin chevaleresque .

Le Graal dès le XII siècle devient le calice mystique dans lequel Joseph d’Arimathie recueille le sang du Christ lorsqu’il le met au tombeau. Ce sang mystique, comme dans la communion liturgique chrétienne, donne le salut et, par conséquent, recèle en lui un savoir précieux. Mais ce calice du temps biblique s’est perdu en orient et se trouve quelque part en occident. Les chevaliers de la table ronde de l’illustre roi Arthur se mettent en recherche, en quête de l’objet, de son pouvoir et de son savoir perdu. Seul le meilleur chevalier du monde peut devenir le gardien du Graal et obtenir ce vase d’abondance, synonyme de guérison, de salut et de bonheur.

La voie du rire.

Mais une autre voie s’ouvre aussi pour atteindre le Graal, chemin de traverse s’il en est, c’est celui du rire, de la comédie, d’une certaine folie. Le fou du roi devient le porteur de vérités profondes. La renardie met la ruse au premier plan et l’animal devient plus subtil que l’humain. La voie de la comédie, de la farce, du carnavalesque conduit aussi, par contours, vers le savoir le plus sublime, vers le sens à trouver dans le sang du Graal.

Pour symboliser cette double voie nous avons fait réaliser un graal profane, une grolla de la vallée d’Aoste que porte une jeune fille comme dans l’antique légende. Partons donc dans cette quête sublime sur le chemin du Graal !

(photo de l’affiche)

Une quête ouverte d’hier, d’aujourd’hui et de demain

Partir sur le chemin du Graal est une œuvre de longue haleine. Au-delà du travail du comité permanent des fêtes, voici un éclairage sur un ou deux éléments préparatoires spécifiques : une trentaine d’ateliers ont été mise en place sur un semestre pour ouvrir à la richesse des savoirs médiévaux ; une escaperoom, l’escapebourg de Saillon, permet aux aventuriers de partir à la recherche du Graal dans le bourg médiéval (prix culturel 2019 de la Commune) ; un accent particulier est mis sur le redécouverte des savoir-faire d’autrefois avec un grand marché médiéval du jeudi au dimanche offert aux visiteurs (entrée libre) ; des collaborations sont ouvertes avec des professionnels de la région et de la vallée d’Aoste et des institutions professionnelles et sociales pour faire revivre les gestes d’autrefois.

Une offre riche qui devrait nous permettre de ne pas rester muet devant les spectacles des fêtes comme le Perceval du roman de Chrétien de Troyes qui par son désintérêt n’a pas eu accès au savoir du Graal.

Le Jeu de la Foliée : le spectacle au cœur de la fête

Au cœur de la fête se trouve le grand spectacle comicothéâtromusical du Jeu de la Foliée. 150 chanteurs venus de tout le Valais chorégraphiés par Fabienne Romailler entourent les membres de la troupe de la Bayardine pour faire revire une scène de villagelibrementinspirée du Jeu de la Feuillée d’Adam de la Halle. Vous allez rencontrer allégrement : Adam le Goupil qui veut abandonner sa femme pour revenir étudiant ; Le Père Céleste, un moine sympathique mais un peu maquignon qui n’arrive pas à se retenir quand il y a trois sous à gagner ou un repas à l’œil à obtenir ; Chaudard, le forgeron, un coureur de jupon aussi chaud que ses braises ; La Cabrette,  la tenancière de la taverne qui mène ses clients à la baguette ; Valperce : un chevalier ahuri parti à la recherche du Graal ; et une fée, une folle, … et bien d’autres figures marquantes qui vous font revivre turpitudes grotesques d’un village médiéval comme si vous y étiez. Et tout cela orchestré par Bernard Sartoretti et Emmanuel Bonnardot pour les chants.

Le marché médiéval et sa zone gourmande : une nouveauté accessible à tous

Plus de 500 artistes venus de toute l’Europe illustrent l’échange des cultures – de la conférence académique du mercredi 9 septembre aux réjouissances festives du week-end. Au centre de la fête, un camp berbère présente le quotidien des peuples du désert. Les fêtes médiévales reçoivent trente villageois venus d’Azilal au Maroc. Au programme, musiques, chants et danses berbères, cérémonie du thé, art du henné, cuisine et artisanat traditionnel. Ce cœur de la fête permettra aussi la réception de 2400 élèves valaisans et de 1000 seniors qui s’initieront aux us et coutumes médiévales.

La musique de la fête : un peu de rigueur svp

Les fêtes médiévales portent un soin particulier à la rigueur historique des musiques sur l’ensemble de la manifestation. Nous avons l’honneur de collaborer pour cette édition avec Emmanuel Bonnardot et son groupe Obsidienne.

Il débute sa carrière de chanteur au sein des ensembles La Chapelle Royale de Paris et Les Arts Florissants,  et s’est particulièrement illustré dans le répertoire médiéval, d’abord avec Dominique Vellard et l’ensemble Gilles Binchois puis au sein du trio Alla Francesca (Europe, Amériques, Océanie). En 1993, il fonde l’ensemble Obsidienne. Il enregistre de nombreux CD qui deviennent des références, particulièrement pour les œuvres de Guillaume de Machaut.

Emmanuel Bonnardot a suivi la préparation des musiques et des chants des 150 chanteurs pour le spectacle le Jeu de la Foliée et pour les chants de rue. Il jouera le spectacle avec son groupe Obsidienne et les musiciens de la Bayardine. Vous aurez aussi le plaisir de pouvoir l’entendre en concert à l’Eglise.